Rives du léguer : le projet débutera en 2024

Il y a avait beaucoup de monde, samedi 25 novembre, pour le temps public d’information autour du projet des Rives du Léguer ! Toute la journée, questions et réflexions ont émergé autour des plans d’aménagements, des enjeux, du phasage de la réalisation. Une balade sur site a permis de se rendre compte concrètement des aménagements prévus.

esquisse rives leguer 2


Si le projet concerne l’ensemble des rives du Léguer du pont de Viarmes à celui de Kermaria, la réalisation se concentrera dans un premier temps sur le quai d’Aiguillon. En 2024, ce sont la rue et le trottoir qui seront concernés par les travaux, avec une déviation du trafic sur les quais, via l’îlot de la Poste pour rejoindre le parking de Günzburg et le rond-point de sortie. En 2025, une fois l’aménagement de la voie réalisé, il sera possible d’intervenir sur le bord à quai, l’esplanade et le parking.
Voir le phasage de la tranche 1 : « Le déroulement des travaux en 2024 et 2025 »
Voir le phasage global du projet : « Les différentes phases du projet »

Un projet complet

Le projet définitif a été construit suite à diverses étapes de concertation et de tests grandeur nature, depuis 2018. Le plan d’aménagement prévoit, sur la première partie du projet :

  • une voie circulante à sens unique comme aujourd’hui
  • un trottoir aménagé avec des quais bus
  • une piste cyclable bidirectionnelle le long de la voie, isolée de la circulation automobile par des parterres végétaux.
  • une esplanade dédiée aux activités conviviales, d’animation et de promenade, avec davantage de végétation
  • un bord à quai rehaussé à l'aide de gradines pour parer aux risques de submersion tout en proposant des assises face à la rivière
  • un parking avec 50 places de stationnement du côté de la Poste. 

Voir le plan d’aménagement : « Zoom sur le secteur du quai d’Aiguillon »

L’ensemble de ce projet répond aux enjeux de demain : les risques de submersion, les îlots de chaleur urbains, les mobilités, l’accessibilité et enfin l’animation et l’évènementiel.
Voir le détail : « Un projet qui intègre les enjeux de demain »

Plus d'info : https://www.lannion.bzh/rives-du-leguer-repenser-les-usages-autour-de-la-riviere