Dénoncer les préjugés dans les quartiers

Un des axes de la feuille de route Action Sociale concerne les clichés sur la précarité et la vie dans les quartiers. Pour les dépasser, quoi de mieux que de les tourner en dérision ? Les habitants de Ker Uhel, d’Ar Santé-Les Fontaines et les jeunes de la Tribu de Tachenn ont travaillé avec Eric Appéré, dessinateur, pour dénoncer ces clichés. « Plusieurs rencontres ont eu lieu, avec des séances de brainstorming, des échanges riches, qui aboutissent à une exposition des dessins d’Eric Appéré », explique Christelle Séradin, directrice du CCAS.


L’exposition itinérante est composée d’une vingtaine de dessins humoristiques sur la vie dans les quartiers et sur les personnes sans domicile fixe. « Les dessins représentent des situations vécues, avec humour, sans pour autant aller trop loin, sinon on dessert le propos », précise le dessinateur. Un exemple ? « Dans vos quartiers, tous les habitants sont des dealers. » Et sur le dessin, deux femmes dans un jardin partagé : « - Tu veux des courges? - Oui, et tiens, en échange j’ai de belles graines de plantes aromatiques ! » 

« Traits-jugés », paroles de Lannionnais – du 12 février au 2 mars – galerie de l’Espace Sainte-Anne. Entrée libre aux horaires d’ouverture.