Cet été , vibrez !

Ce nouvel été lannionnais qui s’annonce sera « surprenant, artistique, créatif, et ensoleillé, ça va de soi ! », lançait avec humour le maire, Paul Le Bihan, à l’occasion du lancement de la saison estivale ce matin, sous un ciel plutôt tendance crachin breton…

 

Un centre-ville animé

Qu’à cela ne tienne, Lannionnais et touristes, petits et grands, tous auront de quoi satisfaire leur curiosité cet été ! « Depuis le mois de mars, des ateliers collaboratifs entre la Ville, les commerçants, les associations et les habitants ont permis de construire le projet estival », rappelait-il. Son adjointe, Françoise Le Men, détaille ce programme : « Je vais commencer par ce qui n’aura pas lieu : pas de feu d’artifice ni de promenade éphémère ce été, car tout se prépare pour une balade permanente. Et c’est ce vide qui a créé l’émulation pour travailler ensemble à faire du plein pendant tout l’été. » Elle insiste : « L’absence de feu d’artifice, ce n’est pas pour faire des économie mais bien parce qu’on ne pouvait pas le maintenir cette année. Et on en a profité pour renforcer le programme d’animations. »

Un centre-ville décoré

Pour commencer, et vous les avez peut-être déjà admirées depuis une semaine, les rues du centre-ville se sont parées de jolies couleurs : il faut lever le nez ! « Les commerçants de chaque rue ont choisi des décorations différentes pour ces ciels de rue. Les gens de passage vont très certainement y faire des photos, des selfies, et ainsi faire rayonner l’image de Lannion ! », se réjouit Maud Toullelan, présidente de Lannion Coeur de Ville. Les commerçants poursuivent aussi avec les Arts Ty Fices, des animations tous les mercredis qui s’étendent cette fois au-delà du centre-ville historique, jusqu’à la gare par exemple.

De leur côté, les jardiniers de la Ville montreront encore leur savoir-faire : « Avec tout ce remue-ménage autour du Léguer, on a réveillé le monstre… Il sort de la rivière et investit les berges jusqu’à l’hyper-centre ! », annonce Catherine Carcenac, responsable du service jardins. La place du centre, entre autres, va donc se parer de verdure, et c’est à découvrir le 12 juillet !

ciel glycine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un centre-ville monstrueux

« Nous avons voulu encore renforcer le volet culturel en travaillant avec un collectif d’artistes, suite à un appel à projet. Le thème du monstre du Léguer va se décliner en texte, en sculpture, en photo… et c’est aussi à découvrir dès le 12 juillet », complète Françoise Le Men. Un jeu de piste familial toujours autour du monstre complète l’ensemble, avec un livret et des énigmes à résoudre dans la ville, en lien avec l’Office de Tourisme.

Un centre-ville dansant

molokoye

Enfin, il y a aussi les Tardives, quatre vendredis de l’été, avec une programmation renforcée et l’envie de faire danser ! « Après chaque Tardive, le plancher installer sur la place du centre restera quelques jours et sera à disposition des associations qui souhaitent proposer une démonstration, une initiation… Un programme est déjà établi, avec Happy Boots, Trégor Swing, Au tour du Tango et d’autres, mais des créneaux sont encore disponibles après contact auprès de la mairie », ajoute Marion Roussel, du service participation citoyenne. La place du centre restera circulante à ces moments-là, mais le stationnement sur la gauche de la place sera supprimé. « les places à droite sont conservées, avec une priorité pour les places PMR et arrêts-minute », confirme Françoise Le Men.

Au maire de conclure : « Comme à notre habitude, on vous propose un été où innovation et créativité se mêlent… Nous espérons donner envie à tous d’arpenter la ville, de découvrir, de s’émerveiller ! »

 

Découvrir le programme des animations

Découvrir le programme des Tardives